Changement de saison : Quels impacts sur notre vie

Chute de cheveux, ongles cassants, coups de fatigue ou de déprime : les changements de saison ne sont pas de tout repos pour l’organisme ! Heureusement, il est possible d’aborder le printemps et l’automne avec plus de sérénité en prenant en compte les besoins spécifiques du corps lors de ces moments de transition.

 

Que ce passe t’il dans votre corps à chaque changement de saison ?

 

passage-des-saisonsCertaines personnes le sentent très clairement, d’autres n’en ont que vaguement conscience. Les changements de saison ont pourtant un impact marqué sur différents aspects de la vie quotidienne et de l’organisme.

 

La modification de la luminosité bouleverse le rythme circadien

 

Ce phénomène est particulièrement visible lorsque le nombre d’heures de lumière naturelle baisse, en automne. La production de mélatonine, hormone chargée de réguler les cycles de sommeil, s’en trouve perturbée. La sérotonine, hormone du bien-être, est quant à elle moins bien secrétée en l’absence de luminosité suffisante le matin. C’est alors tout le cycle circadien qui se trouve bouleversé, avec une désynchronisation de la production des deux hormones.

 

L’allongement ou le raccourcissement des journées modifie les habitudes

 

À l’approche des beaux jours, vous aurez tendance à profiter au maximum des derniers rayons de soleil de la journée. Au contraire, lorsque le temps se rafraichit et que la nuit tombe tôt, vous serez plus enclin à vous détendre devant la télévision ou à partager un bon repas consistant en famille.

Les modifications des habitudes de vie et alimentaires ne sont pas sans conséquences sur l’organisme et sur la santé mentale, car ces derniers apprécient beaucoup la routine.

 

Des températures propices à développer des maladies

 

La douceur du printemps et de l’automne sont trompeuses. En ces périodes charnières, les virus sont tout particulièrement actifs et se développent à grande vitesse. Les organismes fragilisés représentent des cibles attractives, surtout lorsque le système immunitaire a souffert de l’hiver. Si vous attrapez un rhume à chaque changement de saison, ce n’est pas la faute du froid extérieur ou d’un vêtement trop léger, mais plutôt celle d’une météo qui favorise la propagation des virus.

 

Moins de fruits et de vitamines dans l’alimentation

 

Difficile de faire le plein de vitamines en hiver lorsque les fruits se font rares. Votre corps est souvent diminué au printemps de par un manque d’apports en vitamines, et notamment en vitamine C. À l’automne, les habitudes alimentaires se modifient également en privilégiant des aliments chauds et réconfortants. En consommant moins de fruits frais et de légumes crus, vous abaissez considérablement vos apports en nutriments essentiels.

 

Quelles sont les conséquences du passage des saisons sur l’organisme ?

 

Automne et printempsEn raison des perturbations hormonales, de la baisse d’efficacité du système immunitaire, des changements d’habitude et de la propagation des virus, l’organisme subit de plein fouet les conséquences des passages de saison.

 

Voici les principaux signes qui peuvent vous alerter :

 

  • Apparition de maladies typiques telles que la gastroentérite et le rhume (une à six fois par an pour 78% des Français *1) ;
  • Qualité des phanères en baisse avec possible chute de cheveux, ongles cassants ;
  • Peau sèche, irritée, rougissante ou qui démange ;
  • Baisse de l’immunité caractérisée par des affections dermatologiques, de la fatigue ;
  • Baisse de moral du fait d’une faible exposition au soleil ;
  • Difficultés à s’endormir, réveils nocturnes et insomnies.

L’alopécie saisonnière est plus particulièrement présente chez la femme*2. Au printemps, la chute de cheveux est due à la modification de production de mélatonine, moins importante du fait des journées plus longues. La baisse de mélatonine entraine une diminution de la qualité de la fibre capillaire. En automne, c’est un autre phénomène qui intervient : comme les cheveux poussent plus vite en été, ils meurent également plus vite. Il est donc fréquent d’observer une chute de cheveux importante au mois d’octobre.

 

Quelles solutions naturelles pour bien appréhender les changements de saison ?

 

Les changements de saison et leurs conséquences ne sont pas une fatalité. De nombreuses solutions existent pour redonner un coup de boost à votre organisme et prendre soin de votre beauté. C’est le cas notamment de la micronutrition, qui apporte des micronutriments clés à l’organisme pour l’aider à faire face aux bouleversements du printemps et de l’automne.

 

levure-de-bièreLa levure de bière, un allié santé et bien-être incontournable

 

Cet ingrédient phare des cures beauté se constitue de souches de champignons bénéfiques à l’organisme. Celles-ci dégradent les sucres présents dans le corps, avec pour effet de rendre l’environnement plus riche en vitamines et en protéines.

Prendre de la levure de bière lors des changements de saison va permettre d’augmenter significativement l’apport en vitamines du groupe B, cruciales pour la bonne santé des cheveux, des ongles et de la peau.

 

Renforcer son système immunitaire avec la vitamine C

 

Bien connue dans le milieu de la diététique pour son rôle majeur dans l’immunité*3, la vitamine C peut s’avérer plus difficile à trouver à l’approche de l’automne. Au début de printemps, le corps en est souvent déficitaire de par le manque de consommation de fruits et de légumes crus tout au long de l’hiver.

La supplémentation en vitamine C vers les mois de mars et d’octobre permet au corps de se préparer à affronter les vagues de virus en offrant une réponse immunitaire rapide et efficace, mais également de protéger la peau du stress oxydatif.

Grâce à une bonne hygiène de vie et au coup de pouce de la micronutrition, appréhendez les changements de saison avec plus d’énergie et révélez votre beauté naturellement en prenant soin de vos apports nutritionnels.

 

Source :

*1 https://fr.statista.com/statistiques/564508/frequence-rhumes-annee-france/

*2 https://dermato-info.fr/fr/les-phan%C3%A8res_cheveux-et-poils/l%E2%80%99alop%C3%A9cie

*3 https://www.anses.fr/fr/content/vitamine-c-ou-acide-ascorbique

 

Partager:

TPBE épisode 02 : Tout ce que vous voulez savoir sur notre formule.

TPBE épisode 03 : Une championne de Trail nous dévoile ses conseils bien-être

Soyez le premier à commenter “Changement de saison : Quels impacts sur notre vie”

Entrez Captcha ici : *

Reload Image
(will not be shared)

Retente ta chance !
Vous gagné le produit de votre choix
10% de réduction
Retente ta chance !
20% de réduction
30% de réduction
5€ de réduction cash
Pas de chance
Retente ta chance !
40% de réduction
Ce n'est pas votre jour
50% de réduction
Tente ta chance de gagner un prix!
Entrez votre adresse e-mail et faites tourner la roue. C'est votre chance de gagner des des promotions et produits gratuits
Les règles :
  • Une chance par personne
  • les tricheurs seront disqualifiés.
Facebook
Instagram